Les Instituts et Cycles des Hautes Etudes
Relier les intelligences

Le Cycle Supérieur de Développement Durable (CSDD) porté par le ministère de la Transition écologique accompagne, depuis 2009, les cadres dirigeants parties prenantes des transitions écologiques dans la mutation de leurs environnements, missions et métiers.

logoCSDD2.png
logoCSDD1.png
IHEST.png

L’Institut des Hautes Études pour la Science et la Technologie (IHEST) forme les cadres dirigeants et les influenceurs à s’appuyer sur les sciences et la démarche scientifique pour éclairer leurs décisions

Associé à Sciences Po et à l’Ecole des Ponts, l’Ihédate forme des professionnels confirmés issus de tous les secteurs de la société (entreprises, Etat, collectivités territoriales, associations, presse, syndicats) aux enjeux de l'aménagement et du développement territorial. Privilégiant une approche systémique de ces questions, les formations favorisent le dialogue entre les cultures professionnelles des différentes parties prenantes des territoires

Logo Ihédate HD.png
LOGO-IHEE-HORI-RVB.png

L’Institut des Hautes Études de l’Entreprise forme les leaders de toute la société (issus du public, du privé, des médias, des syndicats, du monde de la recherche, politique, associatif) aux problématiques actuelles et futures des entreprises, à travers des voyages d’études immersifs, l’exploration des enjeux contemporains et un travail sur leur leadership.

Établissement public, à dimension interministérielle, placé sous la tutelle du Premier ministre, l’Institut des hautes études de défense nationale (IHEDN) a pour mission de promouvoir la culture de défense, de participer au renforcement de la cohésion nationale, et de contribuer au développement d’une réflexion stratégique portant sur les enjeux de défense et de sécurité.

" Comprendre pour agir, se comprendre pour agir ensemble "

1200px-Logo_de_l'Institut_des_hautes_étu
download.png

Adossé au Ministère de l'Intérieur et aux représentants des cultes en France, l'Institut des Hautes Études du Monde Religieux (IHEMR) a pour vocation la formation des professionnels au meilleur niveau sur la laïcité et sur le fait religieux dans toutes ses dimensions. Ces questions sont abordées à la fois par l'axe universitaire/scientifique, confessant, régalien/légal, sociologique. Les enjeux contemporains y sont largement abordés.

Pédagogie : rencontre, échanges libres et immersion.

La mondialisation, la complexité des problématiques internationales et leur impact grandissant sur notre société exigent des décideurs issus de tous les domaines de mieux appréhender ces questions, et de mieux comprendre les rouages de l’action diplomatique. Ces évolutions invitent aussi les acteurs traditionnels de l’action extérieure, à commencer par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, à s’ouvrir, à partager et à échanger davantage. C’est de la rencontre de ces deux impératifs et sous l’impulsion de Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, qu’est né en 2019 le Collège des hautes études de l’Institut diplomatique.

logoCHEIC.jpg
logoCHEC.png

Porté depuis 2019 par le Ministère de la culture, le Cycle des Hautes Etudes de la Culture s’adresse à des décideurs d’origines et de responsabilités professionnelles variées pour les aider à construire ensemble une vision stratégique sur les grands enjeux des politiques culturelles face aux mutations contemporaines, dans un triple objectif de décloisonnement, de partage et de renouvellement des approches.

« La Culture ne résout pas tout, sans culture on ne résout rien »

​L'objet de l'Institut des hautes études de l'éducation et de la formation (IH2EF) est de sensibiliser et de former aux questions d’éducation et d’enseignement supérieur. L'IH2EF est un service à compétence nationale rattaché au ministère de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports et du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation. Les formations dispensées par l'IH2EF doivent permettre aux personnels d'encadrement d'être pleinement opérationnels dans leurs missions, de comprendre les enjeux, le sens et l'esprit des politiques conduites afin qu'ils puissent les porter au mieux auprès des personnels, et d'anticiper les évolutions à venir par une démarche réflexive.

ih2ef.png
logo2igpde.png

L'Institut de la Gestion Publique et du Développement Économique (IGPDE) est un service à compétence nationale du Secrétariat général du ministère de l’Économie, des Finances et de la Relance. Il accompagne le ministère dans ses projets de transformation et de portage des politiques publiques. Organisme de formation, il inscrit son action dans les valeurs communes du réseau des écoles de service public (RESP).

Ses activités suivent deux trajectoires :

- la conception et la réalisation de formations

- le rayonnement et l’ouverture en matière de gestion publique et de développement économique.

Le Cycle des hautes études pour le développement économique (CHEDE) est emblématique de cette démarche d’ouverture et de modernisation de l’administration

Mis en œuvre en 2007 au sein de l’ENA, à l’initiative du Premier ministre et en lien étroit avec le SGAE, le Cycle des Hautes Études Européennes (CHEE) vise à diffuser une connaissance pratique des grands enjeux actuels et du fonctionnement de l’Union Européenne et à susciter le développement des réseaux interprofessionnels performants. Il participe au renforcement de l’influence française dans la sphère européenne.

logo_ENA.jpg
logo_ihemi.png

L’Institut des hautes études du ministère de l’Intérieur (IHEMI), établissement de formation et de recherche, créé en 1989, propose aux cadres supérieurs, français ou étrangers, des secteurs public et privé, de parfaire leurs connaissances et pratiques professionnelles dans les domaines de la sécurité, de la justice, de l’intelligence économique et protection des entreprises, de la gestion des risques et des crises. 
Les activités de recherche et de diffusion des connaissances de l’Institut permettent d’assurer des missions de veille, de prospective et d’analyse stratégique notamment dans les domaines de la sécurité et de la justice.

 

L’IHEMI édite chaque trimestre les Cahiers de la sécurité et de la justice.

L’Institut aura pour objectif de décloisonner les débats avec les décideurs issus de tous les secteurs pour favoriser la construction et la diffusion d’une culture d’impact commune et partagée sur les enjeux agricoles, viticoles, forestiers et agro-industriels et d’aborder la question agricole dans son acception la plus large du terme.

Il a pour objet de sensibiliser et mobiliser hauts responsables du public et du privé, représentants de la société civile, entreprises et individus/citoyens et in fine de les rassembler autour de ces questionnements économiques, environnementaux, sociétaux questionnés directement ou indirectement par les enjeux agricoles.
 

RGB_Planet_A_BL_20cm.png