Les Instituts et Cycles des Hautes Etudes
Relier les intelligences

logoCSDD1.png
logoCSDD2.png

Le CSDD permet aux décideurs d'intégrer les enjeux et principes du développement durable dans leur cœur de métier et la stratégie de leur organisation, afin de développer notre capacité d'action collective et notre impact au service des transitions.

Ce cycle de haut niveau est ouvert à tous les décideurs interministériels, territoriaux, hospitaliers et du secteur entrepreneurial et associatif ainsi qu’aux élus.

Il s'articule en 3 séminaires de 4 jours de janvier à juin, prolongé par les journées du réseau CSDD.  

IHEST.png

Le cycle national de formation appréhende les enjeux de société à travers la pluralité des éclairages donnée par  les chercheurs. La méthode pédagogique est fondée sur la diversité socio-culturelle des promotions, l’apport de connaissances et  la pratique de la démarche scientifique et l’intelligence collective.

D’une durée annuelle de 34 jours ( 3 jours par mois en moyenne) avec 3 voyages d’étude, le cycle s’adresse aux cadres en situation de responsabilité et aux influenceurs.

Logo Ihédate HD.png

Le cycle annuel s’adresse à des professionnels confirmés - élus, fonctionnaires d’État et de collectivités territoriales, responsables d’entreprises, acteurs associatifs, journalistes – pour décrypter les enjeux systémiques auxquels font face les territoires et développer la capacité de management stratégique des auditeurs.

Le cycle « territoires et mobilités »,  organisé avec le soutien de France Mobilités, a pour objectif de développer une culture commune entre des acteurs venus d’horizons professionnels différents mais appelés à travailler ensemble pour améliorer les mobilités sur les territoires.

LOGO-IHEE-HORI-RVB.png

La session annuelle permet de comprendre les enjeux actuels et futurs de l’entreprise dans la mondialisation avec une pédagogie immersive et interactive en France et à l’étranger.  Elle créée des passerelles entre décideurs issus d’horizons divers : entreprise privée, haute fonction publique, magistrature, armée, syndicat, média, recherche, association, monde politique etc. 

--> 17 jours de formation, 6 séminaires dont 4 voyages d’étude hors de France.

Le cercle permet aux dirigeants de créer leur signature managériale, questionner leur pratique, croiser leur regard et développer leur confiance managériale. La méthodologie repose sur quatre principes : accompagnement individualisé, confidentialité des échanges, formats très restreints (15 à 20 participants), adaptation aux agendas très chargés des dirigeants de haut niveau.

--> 6 journées entre décembre et juin

1200px-Logo_de_l'Institut_des_hautes_étu

La session nationale comporte un socle commun ouvert à tous ses auditeurs (hauts responsables civils ou militaires, issus de tous les secteurs d’activités) et 5 majeures permettant l’approfondissement d’enjeux spécifiques : armement et économie de défense, défense et sécurité économique, enjeux et stratégie maritime, politique de défense, souveraineté numérique et cybersécurité.

Autres sessions

  • européennes et internationales

  • en régions

  • cycles jeunes

  • cycles spécialisés

download.png

La session annuelle "Religions, laïcité et enjeux contemporains" réunit 20 à 30 acteurs : magistrats, sous-préfets, parlementaires, DRH, responsables RSE, syndicalistes, dirigeants, journalistes, élus locaux... Elle fournit les repères et clés nécessaires sur la doctrine et l'action de l'Etat, et ce fait social majeur dans toutes ses dimensions : géopolitiques, sociologiques, relations et interdépendances aux autres champs (philosophie, anthropologie, etc.)

Formations courtes élaborées sur mesure : islam, laïcité, management du fait religieux, fait religieux contemporain, etc;

logoCHEIC.jpg

La session annuelle (de janvier à décembre) propose une véritable immersion au cœur de la diplomatie française et offre un accès sans précédent à ses acteurs et ses coulisses. Elle réunit une quarantaine d’auditrices et auditeurs, d’horizons variés (cadres du secteur privé, hauts fonctionnaires, parlementaires, élus et administrateurs locaux, journalistes, chercheurs...) auxquels s’ajoutent des diplomates en milieu de carrière. Le programme de cette formation de haut niveau, composé principalement de séminaires de formation mensuels et de voyage d’études au sein des ambassades et représentations permanentes de la France, est organisé de façon à être compatible avec l’exercice d’activités professionnelles exigeantes.

logoCHEC.png

Abordant les problématiques culturelles dans leurs contextes sociétaux, territoriaux, comme économiques, la Session annuelle du Cycle des Hautes Etudes de la Culture est ouverte chaque année à une quarantaine d’auditeurs choisi sur appel à candidature. Elle s’adresse aux agents à haut potentiel d’encadrement des trois fonctions publiques et de leurs établissements, aux élus nationaux et locaux, journalistes, cadres dirigeants d’entreprises ou d’associations, artistes, représentants d’organisations syndicales, conseillers et attachés d’ambassades étrangères.

Elle se déroule sur douze mois, de septembre à septembre, et comprend 9 modules de 2 jours à 3 jours (soit environ 160h sur l’année) répartis entre Paris et d’autres lieux en France ou en Europe et comprenant des conférences et débats avec des décideurs, acteurs culturels, chercheurs et artistes. 

ih2ef_edited.png

Lancé en 2019, le cycle des auditeurs de l’IH2EF, ouvert à des décideurs de tous les horizons, interroge les grandes thématiques des politiques éducatives et formatives à la lumière des évolutions sociétales, des avancées de la science, dans une perspective européenne. Désignés par arrêté ministériel, les auditeurs sont engagés dans un parcours de haut niveau.

CHEDE-520pix.jpg

Le Cycle des hautes études pour le développement économique (CHEDE) s’adresse à des décideurs de milieux professionnels diversifiés et intéressés par les grands enjeux économiques pour approcher les problématiques liées à l’action publique, aux politiques budgétaires et fiscales et au développement des territoires.

C’est aussi un forum d’échanges et de débats destiné à 60 cadres dirigeants des secteurs privé et public, élus nationaux et locaux, représentants des professions libérales, syndicalistes, chercheurs, acteurs de la société civile.

Depuis sa création en 2003, le CHEDE a permis la constitution d’un réseau de près de

1 000 acteurs variés et engagés, favorisant ainsi les synergies « public-privé ».

logo_ENA.jpg

Le Cycle des Hautes Études Européennes réunit chaque année des cadres dirigeants des secteurs public et privé issus de toute l’Europe et des pays tiers sous le parrainage de personnalités prestigieuses (Herman von Rompuy, Jean-Claude Trichet, ...)

 

Le parcours s'effectue en 10 mois (35 jours dans différentes capitales européennes).

Au total, plus de 650 décideurs représentant une cinquantaine de nationalités ont intégré le réseau du CHEE depuis sa création.

logo_ihemi.png

Les formations de l'IHEMI portent sur la connaissance des milieux de la sécurité et de la justice, l'intelligence économique et la protection des entreprises, la souveraineté numérique et la cybersécurité, la gestion de crise, l'anticipation des risques et la communication de crise.

 

Ces formations prennent différentes formes : sessions nationales annuelles, formations spécialisées ou formations sur-mesure. Près de 3 000 personnes se forment chaque année à l'Institut.

RGB_Planet_A_BL_20cm.png

Le Cycle de l’Institut planet A dédié aux Hautes Études de l’Agriculture a pour objectif central de faire créer par un parterre d’experts de haut niveau, appartenant aux secteurs publics et privés, une culture repensée du rôle de l’Agriculture pour répondre aux défis sociétaux, climatiques et géopolitiques auxquels nous sommes confrontés.

Il s’articule autour de formats privilégiant le partage et l’expérientiel au cours de séminaires mensuels, de travaux de groupe de déplacements sur le terrain et d’un voyage d’études à raison de 2 jours par mois pendant 10 mois.

 

Le séminaire est un format court de 4 jours ayant pour objectif de décrypter des thématiques centrales telles que la bioéconomie ou les enjeux du Carbone en Agriculture. Il s’adresse aux décideurs désireux de renforcer leur expertise sur des thèmes choisis.