Premier séminaire inter-instituts & cycles des hautes études 

Europe
appartenance, puissance, relance, résilience

09 novembre 2021

 

Extrait des travaux et de la restitution :

Face à l'émergence de blocs-puissances et au relatif retrait de l'allié américain, l'espace européen est l'échelon indispensable pour répondre aux défis à venir sur les plans économiques, sécuritaires, culturels, démocratiques en complément de nos propres forces nationales. À partir du 1er janvier 2022 la France assurera la présidence de l'Union européenne.

Comment redéfinir ou affermir l’appartenance à l’UE et développer les éléments de sa puissance au service de tous ses membres ?

Comment être résilient et engager la relance après la pandémie ? 

Les auditeurs des 12 instituts et cycles des hautes études ont travaillé de concert dans la logique de décloisonnement et de fertilisation croisée sur ces thématiques de septembre à novembre 2021.

Le 09 novembre 2021 de 14 heures à 18 heures, après une introduction par Madame Amélie de Montchalin, Ministre de la Transformation et de la Fonction Publique, ils ont restitué le résultat de leurs travaux et soumis leur rapport à Monsieur le Secrétaire d'État chargé des Affaires Européennes.

Plusieurs propositions ont ainsi été faites, en voici un extrait non exhaustif :

1

Confirmer, étendre et promouvoir le label “Made in Europe”

3

Créer une agence européenne de soutien des projets d’innovation de rupture

5

Généraliser un service universel européen pour les jeunes

7

Renforcer la capacité de l'UE à réagir aux atteintes à l’environnement par extension de compétences du parquet européen

2

Créer un "European Buy Act" favorisant les entreprises localisées en Europe

4

Rendre commun l’enseignement de l’histoire de l’Europe et de la Construction européenne dans les programmes scolaires des différents pays

6

Doter l’Europe d’un centre de gestion opérationnelle des crises

Pour revivre cet évènement :

Mot de bienvenue du Général de corps d’armée Benoît DURIEUX, directeur de l’IHEDN et de l’enseignement militaire supérieur.

Mot de Virginie MADELIN, directrice générale de l’IGPDE

Introduction

Amélie de MONTCHALIN, ministre de la Transformation et de la  Fonction publiques

L’Europe face aux enjeux du Monde en 2021

Dr. Franziska BRANTNER, députée au Bundestag depuis 2013 et députée européenne de 2009 à 2013, parti Bündnis 90/Die Grünen

Animation du séminaire

Arnaud MAGNIER, conseiller du président du CESE pour la participation citoyenne et les affaires européennes et internationales

Conclusion

Clément BEAUNE, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, chargé des Affaires européennes

En partenariat avec :

 

Toute l'Europe

Logo_Institut_de_l'Engagement.png